Appel d’offres pour la création d’un site Internet : comment faire ?

Août 20, 2022 | Agence Web

Comment faire un appel d’offre exemple ?

  1. Tout d’abord, vous devez identifier les biens ou services spécifiques dont vous avez besoin
  2. Ensuite, vous devrez identifier les fournisseurs potentiels qui peuvent fournir ces biens ou services
  3. Une fois que vous avez une liste de fournisseurs potentiels, vous devez envoyer une demande de proposition (DP) à chacun d’entre eux
  4. La demande de proposition doit comprendre toutes les informations dont les fournisseurs auront besoin pour préparer leurs propositions, comme une description du projet, les délais et les critères d’évaluation
  5. Une fois que vous aurez reçu toutes les propositions, vous devrez les évaluer et choisir celle qui est la plus avantageuse pour votre entreprise. Les facteurs à prendre en compte sont le prix, la qualité et l’expérience
  6. Enfin, vous devrez attribuer le contrat au fournisseur choisi et signer un contrat qui décrit les termes et conditions de l’accord.

Quand l’appel d’offre est-il obligatoire ?

Il existe certaines situations où un appel d’offres est obligatoire, par exemple lorsque le gouvernement attribue un contrat ou lorsque la valeur du contrat dépasse un certain montant. En outre, les appels d’offres peuvent également être exigés dans certains secteurs, tels que la construction.

Bien choisir son webmaster ou agence Web, la vidéo ultime


Création de site web via un appel d'offre

Quelques conseils pour faire un appel d’offres aux Webmasters et agences Web

Il y a quelques pièges à éviter que nous allons voir dans cet article.

Votre entreprise ou association dispose d’un cahier des charges précis pour la création ou la modernisation d’un site Internet ? Vous connaissez approximativement le budget à allouer à ce projet ? Vous allez donc probablement publier votre appel d’offres sur différentes places de marchés pour trouver le meilleur prestataire, Webdesigner et/ou Développeur.

Les sites d’appel d’offres payants

Je vous conseille d’éviter autant que possible de chercher votre prestataire sur une place de marché payante. Pour vous, la mise en ligne de l’appel d’offre est gratuite, même sur les sites payants. En revanche, les frais sont supportés par les Webmasters qui recevront votre offre. Le tarif est généralement de 12€ pour chaque demande de devis. À ce tarif, on promet au Webmaster que l’appel d’offres ne sera transmis qu’à maximum 2 autres prestataires Web.

Les conséquences pour vous :

  • Souvent, vous recevrez un maximum de 3 offres.
  • Les prestataires devront augmenter leurs tarifs pour supporter les frais des précédentes prises de contact infructueuses.

Il n’est pas toujours aisé pour un client en recherche de prestataire de reconnaitre un site d’appel d’offres payant. Un bon réflexe est d’ouvrir la page d’inscription réservée aux prestataires. La moitié du temps, vous verrez écrit quelque chose du genre : « Recevez des demandes de clients. Essai gratuit sans engagement ». Là, c’est clair, c’est payant pour les Webdesigners qui veulent recevoir des offres. En revanche, l’autre moitié du temps, vous ne verrez qu’un formulaire d’inscription sans aucune indication. Dans ce cas, il ne reste plus qu’à passer le site au peigne fin en suivant tous les liens, y compris les conditions d’utilisation, la page à propos, etc. Vous pouvez aussi chercher sur Google avec des mots clés de type « tarifs » ou « prix » précédé du nom de la place de marchés. 

Les compétences attendues

Vous êtes maintenant prêt à publier votre appel d’offres sur un site de petites annonces gratuites. Je vous conseille pour ce faire d’être très précis sur les compétences que devra avoir votre prestataire.

Ne vous contentez pas d’écrire 2 lignes pour expliquer que vous voulez un site de 5 pages avec une galerie d’image et un formulaire de contact. Cela revient à poster une annonce pour chercher une voiture 5 portes avec air-conditionnée et lecteur CD mp3.

Non mais, au fait, c’est quoi comme voiture que vous cherchez ?

Vous allez payer pour avoir un site Internet. Il est important de savoir ce que vous allez acheter. Une fois que le site sera en ligne, il sera trop tard. Avant d’acheter votre voiture, vous avez dû vous renseigner un minimum ? Pourquoi pas en faire autant pour un site Internet. D’autant plus que pour les marques de voitures, c’est facile, on en voit tous les jours sur l’autoroute. En revanche, il est plus difficile de savoir comment sont construits les sites Web qu’on visite au quotidien.

Petite page de publicité

La Lada Samara Full option : rétroviseurs, appuie tête et lave-glace !  

Publicité Lada Samara

La question qui subsiste : Il y a t’il une boite à gants sur ce modèle ?

Désolé… Revenons-en à nos moutons sites Web.

Je vous conseille donc de bien vous documenter au préalable sur le sujet des CMS (systèmes de gestion de contenu). Dans notre analogie, le CMS est l’équivalent des marques de voiture pour les sites Web. Notre site regorge d’infos sur le sujet, vous pourriez commencer par notre article Qu’est-ce qu’un bon CMS ? 

Je vous conseille aussi de consulter quelques sites de concurrents avant de rédiger votre cahier des charges. Ces exemples de sites Web vous donneront une idée concrète et réaliste de ce qu’il est utile et possible de faire dans votre secteur.

Après avoir vu quelques sites et lu quelques articles, vous devriez être en mesure de publier un appel d’offres ayant par exemple l’introduction suivante : Recherche prestataire pour développement d’un site vitrine WordPress. Personnalisation d’un responsive design YooTheme. Optimisation SEO des URLs. Installation et configuration de modules : galerie d’images, formulaire de contact personnalisé pour demande de devis. Hébergement infogéré d’un an souhaité + liaison de notre nom de domaine déjà réservé. Budget 800€. Délai maximum 20 jours ouvrables.

Si vous avez encore des questions sur le sujet, contactez-nous.

Kim Com veut vous faire une offre !

Nous tentons de suivre autant que possibles les quelques principales places de marché du développement Web en Belgique. Malheureusement, nous ne sommes pas apte à répondre à toutes les demandes qui y sont postées. Si vous désirez une offre de notre part, merci de bien vouloir nous soumettre votre cahier des charges à l’adresse : kim.communication.be[@]gmail.com.

Si vous préférez, nous pouvons aussi parler de votre projet de vive voix par téléphone.

Quels sont les types d’appels d’offres ?

Il existe de nombreux types d’appels d’offres, mais les plus courants sont les suivants :

  • Les appels d’offres ouverts : Ouvert à tous les fournisseurs éligibles qui souhaitent participer.
  • Les appels d’offres sélectifs : Seuls les fournisseurs préqualifiés ou présélectionnés sont invités à participer.
  • Les appels d’offres limités : Généralement utilisés dans les situations d’urgence ou lorsque seuls quelques fournisseurs peuvent fournir les biens ou services requis.
  • Les appels d’offres à source unique : Un seul fournisseur est invité à participer. C’est généralement le cas lorsque les biens ou services requis sont uniques ou exclusifs.

Comment se faire développer un site Web via un appel d’offre ?

Il y a plusieurs façons de procéder :

  1. Vous pouvez publier un projet sur une plateforme de freelance comme Upwork ou Fiverr
  2. Vous pouvez publier un projet sur une plateforme de développement de sites Web spécifique comme WordPress ou Wix
  3. Vous pouvez contacter directement une agence de développement web
  4. Vous pouvez lancer une demande de proposition (DDP) sur diverses plateformes et recevoir des propositions de fournisseurs intéressés. Une fois que vous avez reçu les propositions, vous pouvez les évaluer et choisir celle qui est la plus avantageuse pour votre entreprise. Les facteurs à prendre en compte sont le prix, la qualité et l’expérience. Enfin, vous devrez attribuer le contrat au fournisseur sélectionné et signer un contrat qui décrit les conditions générales de l’accord
  5. Vous pouvez également participer à des appels d’offres organisés par le gouvernement ou d’autres organisations. Pour participer, vous devrez vous inscrire sur le site web et soumettre votre proposition conformément aux exigences spécifiées dans les documents d’appel d’offres.Si vous recherchez une plateforme de développement de sites web spécifique, vous pouvez utiliser notre outil de comparaison pour comparer différentes plateformes et trouver celle qui convient à votre entreprise.