Google a annoncé vouloir opérer une transition depuis son raccourcisseur d’URLs (Google URL Shortener) vers des « Firebase Dynamic Links ».

Firebase Dynamic Links, qu’est-ce que c’est ?

Les liens dynamiques Firebase sont des liens qui fonctionnent comme vous le souhaitez, sur plusieurs plates-formes.

Avec ces liens dynamiques, vos utilisateurs bénéficient de la meilleure expérience disponible pour la plate-forme sur laquelle ils ouvrent votre lien. Si un utilisateur ouvre un lien dynamique sur iOS ou Android, il peut accéder directement au contenu lié dans votre application native. Si un utilisateur ouvre le même lien dynamique dans un navigateur de bureau, il peut être redirigé vers le contenu équivalent sur votre site Web.

En outre, les liens dynamiques fonctionnent à travers les installations d’applications: si un utilisateur ouvre un lien dynamique sur iOS ou Android et que votre application n’est pas installée, l’utilisateur peut être invité à l’installer; Ensuite, après l’installation, votre application démarre et peut accéder au lien.

Comment fonctionne les liens dynamiques Firebase ?

Vous créez un lien dynamique en utilisant la console Firebase, en utilisant une API REST, une API iOS ou Android Builder, ou en formant une URL en ajoutant des paramètres de lien dynamique à un domaine spécifique à votre application. Ces paramètres spécifient les liens que vous souhaitez ouvrir, en fonction de la plate-forme de l’utilisateur et si votre application est installée.

Lorsqu’un utilisateur ouvre l’un de vos liens dynamiques, si votre application n’est pas encore installée, l’utilisateur est envoyé sur le Play Store ou l’App Store pour installer votre application (sauf indication contraire) et votre application s’ouvre. Vous pouvez ensuite récupérer le lien qui a été transmis à votre application et gérer le lien profond correspondant à votre application.

Google a lancé son Goo.gl (Google URL Shortener) en 2009 afin d’aider les utilisateurs à partager plus facilement des liens et à mesurer le trafic web généré vers ceux-ci. Depuis lors, de nombreux services populaires de raccourcissement d’URL ont vu le jour et la façon dont les gens trouvent du contenu sur Internet a également changé radicalement, principalement des pages Web (lors de la navigation au bureau), des applications, des appareils mobiles, des assistants personnels, etc.

Pour recentrer leurs efforts, Google a décidé de stopper le support de son service goo.gl au cours des prochaines semaines pour le remplacer par ces fameux FDL : Firebase Dynamic Links.

Les FDL sont des URL intelligentes qui vous permettent de diriger des utilisateurs existants et potentiels à n’importe quel emplacement dans une application iOS, Android ou Web. Google est enthousiaste de développer et d’améliorer ce produit d’avenir. Alors que la plupart des fonctionnalités de goo.gl finiront par disparaitre, bien sûr, tous les liens existants continueront à rediriger vers la destination prévue. Merci Google !

Goo.gl : Google URL Shortener.

Goo.gl : Google URL Shortener.

Pour les utilisateurs

À compter du 13 avril 2018, les utilisateurs anonymes et les utilisateurs qui n’ont jamais créé de liens courts avant aujourd’hui ne pouvaient plus créer de nouveaux liens courts via la console goo.gl. Si vous cherchez à créer de nouveaux liens courts, nous vous recommandons de consulter l’alternative à Goo.gl : tijx.com.

Si vous disposez de liens courts goo.gl, vous pouvez continuer à utiliser toutes les fonctionnalités de la console goo.gl pour une période d’un an, jusqu’au mois de mars 30, 2019, ensuite, Google va fermer définitivement la console. Vous pouvez gérer tous vos liens courts et leurs analyses via la console goo.gl pendant cette période.

Après le 30 mars 2019, tous les liens continueront à rediriger vers la destination prévue.Vos liens courts existants ne seront pas migrés vers la console Firebase. Cependant, vous pourrez exporter les informations de vos liens depuis la console goo.gl.

Pour les développeurs

À compter du 30 mai 2018, seuls les projets ayant accédé aux API URL Shortener avant cette date pouvaient créer des liens courts. Pour créer de nouveaux liens courts via une API, Google vous propose d’ores et déjà son API FDL. Les liens courts FDL détectent automatiquement la plate-forme de l’utilisateur et envoient l’utilisateur sur le Web ou votre application, selon le cas.

Si vous appelez déjà des APIs « URL Shortener » pour gérer des liens courts goo.gl, vous pouvez continuer à les utiliser pendant une période d’un an, jusqu’au 30 mars 2019, date à laquelle nous arrêterons les API. Pour les développeurs qui souhaitent migrer vers FDL, consultez le guide de migration proposé par Google.

Comme pour les utilisateurs, tous les liens continueront à rediriger vers la destination prévue après le 30 mars 2019. Toutefois, les liens courts existants ne seront pas migrés vers la console / l’API Firebase.

L’URL Shortener Goo.gl était un excellent outil extrêmement utile et fiable. Cependant, alors que nous regardons vers l’avenir, nous sommes enthousiasmés par les futures possibilités qu’offrirons les liens dynamiques Firebase, en particulier en ce qui concerne la détection dynamique de la plateforme et les liens qui survivent au processus d’installation de l’application, c’est-à-dire, en redirigeant les utilisateurs vers le lien désiré, après l’installation de la dite application. Et vous, êtes-vous aussi enthousiaste de cette innovation technologique ?


Cet article est inspiré du communiqué officiel de Michael Hermanto, ingénieur software : Firebase.